Univer dans une zone porteuse pour l'avenir

Univer de Châteaugiron

Les très bons chiffres de la démographie


 

Le centre commercial Univer est installé au cœur d’une zone en pleine progression démographique. Les derniers chiffres de l’INSEE ne diront pas le contraire. Les récentes statistiques du 1er janvier 2020 ont été publiées par Le Journal de Vitré dans son édition du 3 janvier (voir la carte ci-après). Ici, il ne s’agit plus de perspectives à court ou moyen terme mais d’une réalité palpable car l’INSEE publie les chiffres les seuls exploitables, à savoir ceux du 1er janvier 2017. Ils sont excellents pour Châteaugiron et sa périphérie. 

L’hebdomadaire tire deux conclusions simples : la ville de Vitré a passé le cap des 18 000 habitants et les communes situées à l’est de la zone de diffusion continuent de se développer à grande vitesse.

Univer : 65 000 clients potentiels


Alain Jouzel a même tracé deux cercles de même surface dont un avec Châteaugiron, comme centre. Il a ainsi défini les deux  zones de chalandise dans laquelle il a intégré les secteurs primaire et secondaire. Pour lui le calcul est simple : Vitré bénéficie d’une zone de 29 000 clients possibles et Univer de 65 000, soit plus du double.

Pourquoi cet écart ? C’est très simple. Si Vitré constitue un noyau dur, ses communes périphériques sont moins peuplées. Ce n’est pas le cas de Châteaugiron qui totalise déjà près de 10 000 habitants (en 2017 !), un chef-lieu de canton entouré de communes qui comptent beaucoup d’habitants comme Noyal 6 000, Domloup 3 500, Nouvoitou 3 100 auquel il ajoute Cesson 16 000, Chantepie 10 000, Vern 8 200 etc…

Des méthodes de calcul vérifiées sur le terrain

Un écart exagéré entre les deux centres ? Pas du tout sur le plan commercial. L’ancien patron d’Unico puis de Super U et Hyper U a tout simplement établi ces données à partir des méthodes de calcul de Système U. Cette évaluation a été testée sur le terrain notamment lors des opérations de grandes promos, à l’image des anniversaires qui drainaient des clients venant parfois de très loin.  

Comment le vérifier ? Facile avec les adresses indiquées sur les billets de tombola quand il y avait une voiture à gagner. La diffusion des publicités toutes boîtes aux lettres permettait aussi ce type de recoupement en attirant des clients qui firent déjà, à l’époque, de l’Hyper U de Châteaugiron le premier du département dans le groupe Système U.

Pas d’inquiétude donc pour le développement d’Univer avec des chiffres 2020 qui ont encore continué de progresser. Il suffit de compter les constructions qui poussent comme des champignons autour de Châteaugiron et de son Univer !

Une carte qui résume tout

Un bon dessin vaut mieux qu'un long discours. Cliquer sur ce lien pour découvrir la progression démographique présentée par le Journal de Vitré.