Covid-19

Viennoiseries, repas, tablettes tactiles, masques, dons…

La solidarité  débarque aux Jardins du Castel

« C’est très touchant pour le personnel. En fait nous n’étions pas habitués à cela. Et tout à coup, de nombreux dons arrivent. Inutile de préciser que c’est unanimement apprécié ! ». Michel Barbé, le directeur de l’Ehpad Les Jardins du Castel, à Châteaugiron, n’en revient toujours pas.


© univerinfos.com 

Croissants et pains au chocolat : Merci Bridor !

Tous les matins, Bridor offre les viennoiseries 

Tout a commencé le vendredi 27 mars quand la direction de l’usine Bridor de Servon-sur-Vilaine a décidé de livrer gratuitement, chaque matin, 180 viennoiseries aux Jardins du Castel. Une opération jumelée avec une livraison similaire à la Maison Saint-Alexis de Noyal-sur-Vilaine, l’entreprise phare du secteur ayant décidé de faire un geste vers les deux Ehpad du Pays de Châteaugiron Communauté. 

Le tout avec le café, le thé  et le sucre de la Brûlerie du Castel : il ne manque plus que l'eau !

« C’est toujours sympa de déguster ces pains au chocolat et ces croissants tous les matins. Il y en a pour tout le monde, les 121 résidents et le personnel », poursuit le directeur qui précise qu’Eric Maignant, de La Brûlerie du Castel, de Domloup, a aussi offert le café et le thé. C’est donc la formule petit-dej’ tout compris, chaque matin à l’Ehpad de Châteaugiron. Et en version gratis !

Nicolas, le restaurateur de  Nouvoitou, toujours fidèle au poste avec son équipe

L’équipe de Nicolas offre 80 repas par semaine

La journée ne fait que commencer. Après le petit-déjeuner, il faut penser au repas de midi. Et là aussi, tous les mercredis et vendredis, le personnel attend avec impatience, l’arrivée de Nicolas, le restaurateur de Nouvoitou, qui vient livrer à 11 h 30, les 40 repas du jour comportant entrée, plat principal et dessert. 

La réception des repas par l'équipe de cuisiniers des Jardins du Castel Philippe Chevalier et Christophe Girouard

Les plats sont confectionnés bénévolement par Thibault Henry, cuisinier à Châteaugiron, Fabrice Delaunay professeur de cuisine au lycée hôtelier de La Guerche et bien entendu Nicolas Prodhomme des « Saveurs de Nicolas » qui fournit aussi ses locaux, les fluides et son camion frigo, sans oublier les marchandises offertes  gracieusement par Métro et de nombreux fournisseurs locaux. 

© univerinfos.com 

Au restaurant du personnel, les agents savourent les repas gourmands confectionnés par Nicolas et ses collègues.

Les trois bénévoles ne comptent pas leur temps avec des semaines de 35 heures… en trois jours ! (lire l’article sur le lien ci-dessous). Et le résultat est là. « C’est très bon et très fin. Inutile de dire que le personnel apprécie ! », ajoute Michel Barbé qui a été très touché par la démarche du restaurateur Nicolas, un ancien Castelgironnais qui a choisi de transformer son premier essai chaleureux reçu à Chantepie, au CHU et chez les pompiers du Blosne, dans sa commune voisine.

Lors de la livraison des tablettes par Boulanger

Six tablettes offertes par Boulanger

et la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France

Après la nourriture du corps, on n’oublie pas celle de l’esprit. Le groupe Boulanger vient, en effet, d’offrir six tablettes d’une valeur unitaire moyenne de 200 € à l’Ehpad de Châteaugiron. L’outil idéal pour communiquer à l’extérieur via Skype ou Whats App.

 Bien pratique pour communiquer via Skype, ces tablettes !

« Nous avons ensuite ventilé une tablette par secteur. L’équipe d’animation coordonnée par Anne-Sophie Cheval est ainsi sur le pied de guerre pour maintenir le lien social avec les familles, toutes les demi-heures de 9 h 30 à 17 h », poursuit Michel Barbé constatant que cette technologie tombe à pic en ces temps de confinement pour communiquer avec le monde extérieur. Les GAFA, ces quatre géants du web, retrouvent au passage une cote d’amour qui commençait à s’émousser au temps du pré-Covid. 

Michel Barbé, le directeur de l'Ehpad, à droite, apprécie cette livraison de masques  qui tombe à pic !

2 000 masques offerts, une aide de 30 000 €…

Croissants, pains au chocolat, repas, tablettes, et même des fleurs remises par la centrale Lidl de Liffré… Cette liste est loin d’être exhaustive. « Suite à un appel lancé sur Facebook nous avons reçu environ 2 000 masques offerts par des entreprises locales, la mairie, la gendarmerie et de nombreux particuliers », poursuit le directeur qui va aussi percevoir une aide financière de 30 000 € de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France pour acheter des chariots destinés à la distribution des repas dans les chambres.

Après les tablettes offertes aux résidents, le personnel aura une pensée pour Total avec les bons de carburant !

Total offre 80 bons de carburant

Et comme il faut bien se déplacer pour venir au travail, le pétrolier Total va offrir un bon de carburant de 30 € par agent, soit une valeur de 2 400 € pour l’ensemble. On le voit, la solidarité se traduit en actes concrets voire en espèces sonnantes et trébuchantes aux Jardins du Castel. Une aide matérielle mais également morale comme le souligne Michel Barbé « Nous recevons aussi des soutiens de la part de la mairie de Châteaugiron et des appels réguliers de partout, sans oublier les nombreux écrits d’encouragement notamment des familles et des élus ».

Dites- le avec des fleurs ... offertes par Lidl

Les oracles de service aux JT prévoient un après-Covid qui pourrait être différent de l’avant-Covid… C’est ainsi que s’écrit l’Histoire. En tout cas, le Covid-instant T apporte déjà un puissant souffle de générosité aux Jardins du Castel. Appréciable pour tenir encore au moins un mois, jusqu’au 11 mai, mais l’essentiel est bien de prendre soin des résidents, pendant cette période inédite qui est difficile à vivre.


Confinement prolongé : une cagnotte est mise en ligne sur Leetchi

Dernière info : si la date du 11 mai 2020 semble bien inscrite au calendrier, depuis l’allocution présidentielle, ce sera pour une sortie progressive du confinement. Les résidents de l’Ehpad Les Jardins du Castel devront encore faire preuve de patience avec des activités extérieures qui risquent d’être compromises. 

C’est dans cette perspective qu’Anne-Sophie Cheval, animatrice-coordinatrice, a décidé de mettre une cagnotte Leetchi en ligne pour leur permettre de mieux vivre ce confinement. 
 


Vous pouvez lire le message d’Anne-Sophie sur ce lien et cliquez sur l’autre bouton pour accéder directement à la cagnotte qui a déjà réuni 470 € avec 24 participants, ce 15 avril 2020 à 15 h 15. Et ça ne fait que commencer ! Merci d’avance.


 © univerinfos.com 
Document consultable uniquement sur www.univerinfos.com
Reproduction interdite