La Vague

Les dernières finitions en janvier 2020

© Claudine Brusorio

Un dernier coup de ponçage             

© Claudine Brusorio

Claudine appose sa signature     

© Claudine Brusorio

L'application d'un hydrofuge     

© Claudine Brusorio


Pas de panique, il ne s’agit pas d’une déferlante prisée par les surfeurs, comme à Nazaré, au Portugal. Une de ces lames de fond qui va tout engloutir ! La Vague qui va s’installer sur le rond-point d’Univer sera statique et des plus paisibles dans sa version lisse et épurée. Une véritable oeuvre d’art réalisée par Claudine Brusorio.

Tout a commencé en Italie dans les carrières de marbre blanc
à Carrare


© Claudine Brusorio


Claudine parmi les blocs de marbre à la carrière de Carrare


© Claudine Brusorio

Le bloc de marbre blanc de quatre tonnes à l’origine de la sculpture


© Claudine Brusorio

Le bloc de marbre est débité sur place pour être allégé


© Claudine Brusorio

La Vague commence à prendre forme à Carrare près de la maquette en terre cuite, à droite

© Claudine Brusorio

La partié ébauchée est retournée puis chargée dans un camion en Italie avant de mettre le cap sur la France.

© Claudine Brusorio

Le déchargement à Châteaugiron devant l’atelier de Claudine

© Claudine Brusorio

Claudine creuse l’intérieur de La Vague avec la disqueuse

© Claudine Brusorio

Claudine poursuit le travail avec la réalisation de l’écume de La Vague :
un long travail de patience

© Claudine Brusorio

Le ponçage final avant le moulage

© Claudine Brusorio