L'après Covid chez 

NOUS anti-gaspi, à Univer

« Nous avons 80 nouveaux clients par semaine »

Marianne Hecquet, la gérante : "Les clients vont souvent au moins cher"

« Nous avons retrouvé toute notre clientèle et avons eu beaucoup de messages de soutien. Les gens nous ont dit « On ne vous oublie pas. Le confinement ne nous permet pas de faire des kilomètres pour l’instant mais dès que ce sera libéré on reviendra vous voir ». Et ils sont revenus ! ».

Marianne Hecquet, la gérante de NOUS anti-gaspi au centre Univer, est satisfaite de la bonne reprise des affaires après cette période de Covid marquée quand même par un passage à vide « Tout le monde a été en chômage partiel pendant un mois et demi, le ralentissement a été très net ».

© univerinfos.com 

En caisse, Marion enregistre 80 nouveaux clients par semaine

C’est le porte-monnaie qui décide…

Cette période difficile s’écrit désormais au passé « Dès le 11 mai, les gens ont commencé à revenir et le 18 tout était rentré dans l’ordre », poursuit Marianne qui note toutefois des changements dans les habitudes de consommation.

« Les clients vont souvent au moins cher et font attention à leur porte-monnaie mais il faut quand même manger tous les jours », poursuit la gérante qui note aussi une évolution des mentalités « on veut acheter local et nous avons aussi reçu des félicitations sur notre concept d’anti-gaspillage ».

Un magasin à taille humaine apprécié par les clients

Des paniers plus remplis

Des prix, du local et aller à l’essentiel : cette tendance de fond s’inscrit bien en filigrane en ce milieu de 2020. NOUS anti- gaspi s’insère à merveille dans ce mouvement avec un magasin à taille humaine « Le protocole anti-Covid que nous avons mis en place dès le début a joué en notre faveur car on brasse moins de public que dans un hyper ».

Un autre changement  « Les gens viennent moins souvent et font un plus gros plein pour économiser du carburant ». La tendance écolo nationale observée aux dernières municipales est bien là.

C'est la saison des melons !

Fruits et légumes : des super coups

Alors quels sont les produits qui marchent le mieux chez NOUS anti-gaspi, en ce début de juillet 2020 ? Les fruits et légumes incontestablement. Pourquoi ? La raison est toute simple. La période de confinement a été placée sous une météo favorable aux cultures maraîchères et comme les restaurants étaient fermés, les producteurs se sont retrouvés avec  de la marchandise sur les bras. 

La tomate, inémodable en été

« On a fait des super coups en prix. On a ainsi vendu le concombre bio de  grande taille à 1 €, des pêches et nectarines de la Drôme à 1,95 € le kilo, sans oublier les tomates à des prix très intéressants », poursuit Marianne qui évoque ces opérations de fin de printemps 2020. 

 

Textes et photos : © univerinfos.com 

Quelques prix à l'affiche en cette première quinzaine de juillet

« Toujours des prix compétitifs quitte à rogner sur nos marges ! »

Cette relance n’est pas tombée du ciel. « Nous n’avons jamais baissé les bras  en gardant notre ferveur pour lutter contre le gaspillage » indique Marianne avant de conclure « NOUS anti-gaspi reste toujours bien placé. On va réussir à maintenir nos prix quitte à rogner sur nos marges ». Le combat continue et porte ses fruits « Nous avons 80 nouveaux clients par semaine ». Un très bon signe pour l’enseigne qui promeut des valeurs qui s’inscrivent dans les gênes des consommateurs.

Cécile est employée polyvalente-vendeuse conseil dans l'épicerie NOUS anti-gaspi

Benjamin, l'adjoint de direction au magasin NOUS anti-gaspi d'Univer